Assistant de manager

Pour imprimer une page :Ctrl+P

Avec l'option de spécialité "Développement Durable"

Domaine

Formations en BTS

Objectifs

L’insertion professionnelle :

Les emplois d’assistant de manager(s) intéressent tout type et toute taille d’organisation (entreprises, associations, administrations, autres organismes publics et privés, nationaux ou internationaux). Leurs intitulés sont extrêmement variables, en fonction des habitudes professionnelles, de l’entité dans laquelle le titulaire du diplôme exerce, et du poids relatif des activités déléguées ainsi que du degré de responsabilité.

Pour le diplôme concerné, les appellations les plus fréquentes pratiquées par les organisations sont les suivantes :

  • Assistant de direction, assistant d'équipe, assistant de groupe projet,
  • Assistant RH, assistant commercial, assistant en communication, etc.

Les dimensions bilingue ou trilingue de l’emploi se banalisant, les appellations les explicitent de moins en moins.

Le contenu d’emploi, dans l’énonciation des objectifs de la fonction, paraît relativement stable.

Cependant, les activités de l’assistant de manager(s) ont été fortement modifiées sous la double influence des évolutions organisationnelles et technologiques qui favorisent :

  • Le développement du travail collaboratif dans un contexte de fonctionnement en réseau, qui a pour effet un accroissement des tâches de coordination et de la communication, en particulier dans le cadre de groupes de projets
  • Une redistribution vers les assistants de tâches incombant jusque-là à l’encadrement (recherche et synthèse de l’information, liaison, suivi de dossiers, animation d’un groupe de travail, etc.).

Ces évolutions n’ont pas affecté les effectifs employés mais déplacent le niveau de qualification, en faveur du BTS, diplôme référent. Les tendances de l’emploi ainsi que les études prospectives permettent de prévoir un développent global des effectifs.

Les emplois :

Le parcours de l’assistant de manager(s) commence par des emplois de type « assistant junior » ou « assistant généraliste » puis se développe, soit vers l’assistanat de cadres de haut niveau, soit vers la spécialisation dans une fonction, qui exige une technicité croissante.

Il peut conduire vers des emplois de cadre administratif. Ce parcours est le résultat d’une mobilité fonctionnelle à l’intérieur d’une organisation ou passe par le changement d’organisation, en fonction des opportunités.

Contenu

La formation :

ENSEIGNEMENTS

1ère année
Nb d’heures

2e année
Nb d’heures

Culture générale et expression

2

2

Langue vivante A (Anglais)

3

3

Langue vivante B (Allemand ou Espagnol)

3

3

Management

2

2

Economie générale

2

2

Droit

2

2

Relations professionnelles internes et externes (F1)

3

2

Information (F2)

4

0

Aide à la décision (F3)

3

2

Organisation de l’action (F4)

3

3

Activités déléguées (F5)

0

4

Situations professionnelles intégrées

4

6

Ateliers métier

2

2

Module optionnel de spécialité : Dvppt Durable

 

2

Les stages :

Les stages doivent permettre à l’étudiant d’acquérir et/ou d’approfondir ses compétences professionnelles en situation réelle de travail et d’améliorer sa connaissance du milieu professionnel et de l’emploi. Ils servent de support direct à deux épreuves professionnelles.

Ils constituent des moments privilégiés pour :

  • vivre des situations professionnelles réelles.
  • s’immerger dans des contextes organisationnels.
  • construire une représentation du métier dans ses dimensions managériales, techniques et relationnelles.
  • développer des compétences professionnelles.
  • réaliser des activités mobilisant de façon significative les compétences citées dans les cinq finalités du référentiel d’activités professionnelles.
  • appréhender les spécificités culturelles, langagières, organisationnelles de l’activité de l’assistant à l’étranger ou dans un contexte international.
  • se repérer et agir au sein d’un système d’information réel.

Les stages peuvent se dérouler dans tout type d’organisation. L’un des stages, de préférence celui de première année, doit se dérouler soit dans un pays étranger soit dans un service à vocation internationale sur le territoire national, impliquant l'utilisation d'une langue étrangère. Les stages s’inscrivent dans la progression élaborée par l’équipe pédagogique et supposent une approche interdisciplinaire qui combine des savoirs et des compétences issus tant des enseignements professionnels que des enseignements généraux.

Le stage en milieu professionnel est obligatoire La durée des stages est de 12 semaines sur les deux années, dont 4 semaines consécutives au minimum par année. Cette durée peut être prolongée de 4 semaines pendant les vacances scolaires. Chaque stage en entreprise fait l’objet d’une convention entre l’établissement fréquenté par l’étudiant et l’entreprise d’accueil.

 

Les actions professionnelles :

Les actions professionnelles s'appuient principalement sur des besoins exprimés par les milieux professionnels associés à la formation ; elles constituent de ce fait un cadre privilégié pour la professionnalisation.Elles visent à développer des compétences sous les contraintes du réel. Elles permettent d'une part l'articulation entre les apports théoriques et les réalisations pratiques, d'autre part l'intégration des savoirs et savoir-faire dans des activités concrètes, cohérentes et significatives des emplois concernés.

Les séances consacrées aux actions professionnelles sont d'une durée de quatre heures consécutives en première et deuxième années. Pendant cette période, sous la conduite de professeurs, les étudiants mènent individuellement ou en groupe des activités de nature professionnelle.

L'encadrement pédagogique : aide à la recherche des terrains d'action, étude d'opportunité et de faisabilité des missions proposées, apports théoriques et méthodologiques nécessaires à l'accomplissement des missions, suivi individualisé des réalisations, exploitation en classe des apports transférables contenus dans les missions réalisées.

Les périodes de stage en milieu professionnel sont aussi l'occasion pour les étudiants de réaliser des actions professionnelles.

Tarifs

1600 EUR

LES "PLUS" DE L'INSTITUT SUPERIEUR CLORIVIERE

  • Un effectif limité à 24 étudiants pour mieux accompagner chacun dans son parcours.
  • Des équipements informatiques adaptés aux exigences du monde de l'entreprise.
  • 1 heure d'anglais en demi-groupe, en plus des 3 heures hebdomadaires du référentiel, pour pratiquer l'anglais quotidien usuel.
  • L'inscription au Projet Voltaire (service en ligne d'entraînement à l'orthographe) pendant 1 an ainsi qu'1 heure de soutien de français, en plus des 2 heures hebdomadaires du référentiel, pour travailler et améliorer l'expression écrite.
  • Un module de théâtre animé par une comédienne professionnelle pour travailler la communication verbale et non verbale.
  • Un réseau de partenaires professionnels intégrés et impliqués dans la formation.
  • Un Bureau des étudiants dynamique : organisation de voyages, soirées, concours, actions solidaires, spectacles, etc.

Haut de page