Tourisme

Pour imprimer une page :Ctrl+P

Domaine

Formations en BTS

Objectifs

L’objectif professionnel  :

Ce diplôme se substitue à la fois au BTS « Animation et Gestion Touristiques Locales » et au BTS « Ventes et Productions Touristiques » car l’évolution juridique, technologique et économique au cours de la première décennie des années 2000 a entraîné un rapprochement significatif sur les missions demandées et les technologies employées par les titulaires de ces diplômes respectifs.

Cependant, au-delà d’un large tronc commun, il est prévu une spécialisation à deux niveaux :
- dans la partie « gestion de l’information touristique », il est prévu une spécialisation fonctionnelle permettant d’approfondir soit la dimension multimédia, soit la dimension tourismatique ;
- d’autre part, dans le cadre du parcours de professionnalisation, le futur diplômé du BTS Tourisme pourra, au travers de sa pratique professionnelle, en particulier pendant les périodes de stage, mais aussi par la réalisation d’une étude personnalisée, développer et valoriser des compétences spécifiques liées à une orientation fonctionnelle ou sectorielle particulière. Par exemple, le tourisme d’affaires, l’écotourisme, le tourisme de croisières, le thermalisme, le tourisme social, le tourisme balnéaire…
Par ailleurs, on peut noter qu’une spécialisation sectorielle ou fonctionnelle peut être poursuivie au travers d’études post-BTS, en particulier en licence professionnelle du secteur tourisme.

 

Les emplois :

  • Conseiller voyages expérimenté
  • Forfaitiste expérimenté
  • Conseiller billeterie
  • Agent réceptif
  • Agent d'escale
  • Agent d'exploitation (ou de planning)
  • Délégué réceptif (ou correspondant local)
  • Chargé de marketing
  • Commercial chargé de visiter une clientèle potentielle et/ou de gérer et développer
  • Chargé de qualité/SAV
  • Animateur de tourisme local
  • Chargé de promotion du tourisme local
  • Agent de développement touristique
  • Médiateur culturel
  • Technicien d'accueil touristique
  • Employé de loisirs ou d’attraction
  • ...

Les entreprises :

  • Les entreprises de tourisme telles que les agences de voyages, les Tours Opérateurs, les plateaux d’affaires, les centrales de réservation, les structures de tourisme associatif, les bureaux d’escale de croisiéristes …
  • Les organismes de tourisme territoriaux liés à des institutions locales, régionales, voire nationales ou internationales telles que les Offices de Tourisme, les Comités Départementaux et Régionaux du Tourisme, les parcs naturels, les sociétés d’économie mixte dans le secteur du tourisme, les associations de développement patrimonial ou touristique.
  • Les entreprises de transport de personnes telles que les autocaristes ; les compagnies aériennes et les gestionnaires des aéroports, les transporteurs maritimes et fluviaux, les croisiéristes, les gestionnaires de ports de croisière ou de plaisance ; les gestionnaires de télécabines ; les transporteurs ferroviaires.
  • Les entreprises dhébergement telles que les clubs et les villages vacances, l'hôtellerie de plein air, les résidences de tourisme social, les chaînes d'hôtelières les centres de congrès et d'affaires.

Contenu

La formation :

ENSEIGNEMENTS

1ère année

Nb d’heures

2e année

Nb d’heures

Culture générale et expression

2

2

Communication en langues vivantes étrangères :

LVA : anglais

LVB : allemand ou espagnol ou italien

 

3

3

 

3

3

Gestion de la Relation Client

4

4

Tourisme et territoire

4

4

Cadre organisationnel et juridique des activités touristiques

2

2

Mercatique et conception de prestation touristique

5

5

Tronc commun première année

4

 

Dominante « information et multimédias »

 

3

Dominante « information et tourismatique »   3
Etude personnalisée et encadrée 1 1
Atelier de professionnalisation 3 4
Stage    

TOTAL

31

31

Accès des étudiants aux ressources informatiques et documentaires de l’établissement

Enseignements facultatifs :

Langue vivante étrangère C (portugaiis ou italien)

4

2

4

2

Les stages :

Le stage est destiné à donner à l’étudiant une représentation concrète du milieu professionnel auquel il se destine, tout en lui permettant d’acquérir et d’éprouver les compétences professionnelles prévues par le référentiel. Il contribue au développement de son expérience professionnelle, en ciblant plus particulièrement une fonction et/ou un domaine d’activités touristiques, lui permettant ainsi d’alimenter son livret de professionnalisation  à partir des situations réelles vécues ou observées et de conserver ainsi des traces pertinentes des observations, analyses et travaux réalisés dans ce cadre.
Il constitue un support privilégié pour :
• appréhender les caractéristiques économiques, juridiques, managériales et technologiques des situations rencontrées et en percevoir les enjeux ;
• se situer dans un environnement organisationnel et de gestion de l’information réel ;
• se construire une représentation du métier dans ses dimensions managériale, économique et culturelle ;
• acquérir et développer des attitudes et des comportements professionnels adaptés, en prenant en compte les contraintes s’exerçant dans chacune des activités réalisées.

Le stage, d’une durée de 12 semaines, peut être découpé en deux ou trois périodes qui doivent, en tout état de cause, s’inscrire dans la progression élaborée par l’équipe pédagogique de l’établissement de formation sur la durée du cycle de formation. Le stage peut se dérouler, partiellement ou totalement, dans un organisme d’accueil situé à l’étranger.

 

La poursuite d’études :

L’Institut Supérieur Clorivière propose une poursuite d’études L3 dans le cadre du LMD, en Licence Professionnelle « Management Européen des Produits Touristiques » en partenariat avec l’Université Paris V René Descartes, mais également des poursuites d’études de type Bachelor avec l' université partenaire de Coventry.

Tarifs

2040 EUR

LES "PLUS" DE L'INSTITUT SUPERIEUR CLORIVIERE

  • Des équipements informatiques adaptés aux exigences du monde de l'entreprise et dotés de tous les logiciels requis pour l'apprentissage des deux dominantes.
  • 1 heure en demi-groupe d'anglais, en plus des 3 heures hebdomadaires du référentiel, pour pratiquer l'anglais quotidien usuel.
  • Un module de théâtre animé par une commedienne professionnelle pour travailler la communication verbale et non verbale.
  • Un parcours culturel dans Paris avec 6 visites de musées conduites par des guides conférenciers.
  • Un voyage d'études organisé en deuxième année.
  • Un réseau de partenaires professionnels intégrés et impliqués dans la formation.
  • Un Bureau des étudiants dynamique : organisation de voyages, soirées, concours, actions solidaires, spectacles, etc.

Haut de page